21 visiteur(s) et 2 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici
Annonces Google
Activité du Site
Pages vues depuis 27/11/2005 : 25 015 023
  • Nb. de Membres : 573
  • Nb. d'Articles : 317
  • Nb. de Forums : 9
  • Nb. de Sujets : 13
  • Nb. de Critiques : 22

Top 5  Statistiques

Cet hiver qui n'en finit pas

Écrit par webmaster. Posté le Samedi 13 février 2010 @ 10:19:40 par webmaster
Cette année, c'est un hiver rigoureux et neigeux qui a mis à mal le réseau de bus et de cars.

En effet, les différents épisodes neigeux ont contraint, à plusieurs reprises, le réseau de bus et de cars à s'arrêter ou se limiter.

Si lors des premières neiges, la situation est vite devenue cahotique, force est de constater que petit à petit, cette neige rentre dans les habitudes et le réseau est maintenant rôdé et capable de s'adapter en temps réel, limitant les arrêts d'exploitation ou le blocage des véhicules sur les chaussées. Tout cela grâce à la bonne coordination entre les Unités de surface, le PC Bus et le PC Neige du Grand Lyon (ainsi que la société privée SERNED mandatée par Keolis Lyon pour dégager les sites propres).

Néanmoins, il reste un problème touchant particulièrement les bus thermiques : le chauffage. Contrairement aux véhicules achetés par la RATP, les standards lyonnais ne sont équipés que 2 aérothermes (3 pour la RATP) et les articulés de 3 (4 pour la RATP), ce qui est très insuffisant pour chauffer un bus lorsque les températures descendent en dessous de 0°C. A partir de la série 38xx des Citelis 12 (et donc les 26xx et les articulés 21xx), la chauffage est fourni via une climatisation réversible très efficace... quand elle fonctionne. Car force est de constater que celle-ci est plus souvent en panne qu'en fonctionnement.

Les autocars ne sont pas sujets à ce problème car utilisant un système de type Webasto, la chaleur à l'intérieur de ceux-ci est donc très agréable. Enfin, pour les trolleybus, ce ne sont pas les chauffages électriques, eux aussi très efficaces, qui posent problème mais les lignes aériennes de contact, sur lesquelles le givre se pose et détériore celles-ci lorsque les trolleybus passent.

Il semble que pour la décennie à venir, les hivers seront rigoureux, espérons que d'ici là le matériel sera adpaté à les affronter.


Liens Relatifs

"Cet hiver qui n'en finit pas" | Se connecter / Créer un compte | 5 Commentaires
Seuil

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

 
Re: Cet hiver qui n'en finit pas (Score obtenu : 1)
par S-P le Samedi 13 février 2010 @ 14:42:55
[ Informations sur l'auteur ] http://www.tecelyon.info
 
pour ma par pour le chauffage, je verrais bien le même système que sur nos bon vieux R312 a même la vitre, en plus des chauffage sous les sièges ; et autre chose que je constate depuis pas mal de temps, c'est que quand l'on coupe le moteur les chauffages s'arrêtent


 
Re: Cet hiver qui n'en finit pas (Score obtenu : 1)
par Auron le Dimanche 14 février 2010 @ 02:26:46
[ Informations sur l'auteur ]
 
Ne vous plaignez donc pas, à La Rochelle (youhou), les derniers GX427 BHNS (payé la bagatelle de 440 000 € piece) ne disposent que d'UN aerotherme!


[ Les Commentaires ne sont pas disponibles pour les simples visiteurs, Enregistrez-vous ! ]

Soutenir le site




Météo de Lyon
Contact