13 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici
Annonces Google
Activité du Site
Pages vues depuis 27/11/2005 : 19 171 061
  • Nb. de Membres : 517
  • Nb. d'Articles : 307
  • Nb. de Forums : 9
  • Nb. de Sujets : 13
  • Nb. de Critiques : 21

Top 5  Statistiques

Le 12/04/2008 : Sortie Tecelyon/LeL

(3185 mots dans ce texte )  -   lu : 8406 Fois     Page Spéciale pour impression

Comme à son habitude, Lyon en Lignes organise une sortie sur le territoire de l'agglomération lyonnaise, cette fois-ci relativement axée urbanisme. Au dernier moment, les membres de Tecelyon qui avaient prévu d'aller à cette sortie ont préféré recadrer la balade du matin afin de l'orienter plus vers une sortie autobus/autocars et rejoindre les autres membres de Lyon en Lignes aux alentours de midi.

Agora_Line a réussi in extremis à nous créer un parcours minuté aux petits oignons pour cette sortie "dissidente" comme dirait Chris.

Rendez-vous est donné à 8h00 en gare routière de Perrache, chacun venant par ses propres moyens (Jonat, Mumubmw et moi-même par bus en 63), S-P venant en métro ainsi que Chris, et Agora_line arrivant par train (multimodalité, quand tu nous tiens....).

Hop, premier trajet: T2 de Perrache à St Priest Jules Ferry. Voyage agréable, conducteur très souple (ancien conducteur d'UTO déjà très souple à l'époque avec un bus). Arrivés à St Priest sans encombre, on attend patiemment la ligne 50, exploitée par les Courriers Rhodaniens. Heureusement pour nous, c'est bien le Volvo 7700 qui arrive, très beau véhicule, surtout vu de l'avant (certains apprécient beaucoup moins l'arrière).

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
La ligne 50 à St Priest Jules Ferry avec T2

La conductrice, très mignonne et surtout très souple (à la conduite, je précise) aidée par une performante boîte Voith à 4 vitesses, nous emmène jusqu'à la Fouillouse pour une séance photo. S-P et moi-même avons même l'occasion de nous installer au poste de conduite et d'apprécier la chance qu'ont les conducteurs de ce bus, le tableau de bord étant plus typé autocar qu'autobus. Vous pouvez lire l'essai complet du Volvo 7700 en cliquant sur ce lien.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Le Volvo 7700 de la ligne 50 (Courriers Rhodaniens)

Nour repartons donc avec la même conductrice à qui je signale un défaut au tableau de bord, elle m'explique que le défaut est effectivement connu par la maintenance et que le bus sera réparé la semaine suivante, ce sera l'Agora S qui prendra le relais pendant la période de réparation. On notera que le bus était très bien entretenu, il y avait juste une barre de maintien pas fixée qui sera sûrement réparée en même temps. Je connais certains autocaristes qui devraient vraiment en prendre de la graine.

L'image Cliquez pour agrandir l'image
Un Citelis 12 sur la 53 et l'arrière du Volvo 7700

Retour à St Priest Jules Ferry pour reprendre la ligne T2 en direction de St Priest Hôtel de Ville pour une balade en R312 sur la ligne 94. Aucun souci à noter sur la conduite et le R312 avait encore toute sa pêche (série 34xx). Nous nous rendons sur Gare de Venissieux pour prendre quelques photos du parking de Renault Trucks/Irisbus sur lequel sont stationnés pèle-mèle un Agora raccourci, des Magelys (le nouvel autocar d'Irisbus), un Civis, un Cristalis, un Crealis, des Citelis, et ceatelis....euh, et ceatera !

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Un Magelys et le Crealis

Nous redescendons de notre lieu d'observation pour attendre la 179 qui nous emmènera à Saint Symphorien d'Ozon. Le véhicule qui arrive est un Renault Iliade aux couleurs du Rhône. La conductrice est assez étonnée de voir 6 personnes passée à la suite acheter un ticket à 2 Euros, elle se demande même s'ily a un spectacle quelque part. Nous nous installons à l'arrière (ce ne sont pas les places qui manquent), chacun pense bien à mettre sa ceinture et c'est parti pour du Grand Tourisme. le moins qu'on puisse dire, c'est que la conductrice est énergique. Ce n'est pas désagréable car cela reste souple. l'Iliade est très performant mais on sent que c'est une boîte ZF, même si elle ne donne pas d'à coups, il manque ce lissage qui fait la force des boîtes Voith lors du passage des rapports.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
L'Iliade de la 179 se fraie un chemin dans les travaux de T4

On arrive donc à Saint Symphorien d'Ozon, arrêt Champ de Mars pour aller faire une petite marche et rejoindre Solaise Croix Rouge, on notera que l'arrêt TCL de la N77 comporte une petite erreur (à moins que la N77 ne relie Solaize aux pentes de la Croix Rousse, ce dont nous avons douté plus que fortement). Nous allons donc attendre la ligne 39 à un autre arrêt lui aussi nommé Solaize Croix Rouge, sans erreur mais avec un mix de signalétique Car du Rhône/TCL, ce genre de chose ne peut se retrouver que dans des villages à la limite du Grand Lyon, ce qui ne manque pas de charme à vrai dire.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Un peu de rigolade avec ces panneaux TCL champestres

L'Ares de la 39 arrive à une vitesse assez impressionnante, nous le prenons pour retourner sur la Gare de Venissieux. Là, on change radicalement de monde. Nous montons dans un autocar qui, même si extériurement est magnifique avec sa livrée TCL, est une véritable poubelle (ne mâchons pas nos mots) à l'intérieur. Les sièges sont déchirés, les dossiers ne tiennent plus, les ceintures de sécurité inexistantes, le valideur est HS (le code d'erreur indiqué montrait que le car n'avait pu décharger ses données de validation), la porte du milieu ne se refermait pas et comble de tout, une odeur de vomi pestilentielle envahissait le car, sûrement des restes de Pleine Lune de la veille (l'Ares étant aussi utilisé pour effectuer ce service). Nous éspérions l'un des deux GX 317 et nous avons eu droit à l'un des pires véhicules du réseau. On se demande même comment le Contrôle Technique, obligatoire tous les 6 mois pour un autobus ou un autocar, peut lui être accordé quand on connaît les test drastiques effectués par les contrôleurs. Heureusment que le couple moteur/boîte de vitesse (boîte Zf et 320 chevaux) sauve l'honneur un chouïa car là, nous frisons le danger grave et imminent. On passera sur la fraude vu que le valideur était HS et que de toutes façons, très peu de clients semblaient enclins à vouloir payer.

L'image Cliquez pour agrandir l'image
L'Ares de la ligne 39, très beau extérieurement arrive à grande vitesse sur Solaize

Nous arrivons pour notre plus grand bonheur à la Gare de Venissieux et nous montons dans un bus de la ligne 36. Bétaillère, nous voici ! Car oui, même en 38xx, la ligne 36 reste une catastrophe au niveau de la charge (mais ce n'est un secret pour personne) et de ce fait, il y règne des tensions entre les passagers, et la conductrice semblait vraiment en avoir marre (coups de klaxon, freinage secs, etc...) de cette ambiance. On a quand même pu apprécier la souplesse du moteur couplé à la boîte automatique Voith (depuis la série 38xx, c'est ce type de boîte auto qui est monté sur les Citelis 12 reçus par le Sytral). Très peu de soucis de correcteur d'assiette ont été ressentis mais pour l'instant le véhicule est neuf (et il ne devrait pas le rester bien longtemps car la traversée des travaux pour T4 met les amortisseurs à très très rude épreuve).

Cliquez pour agrandir l'imageL'image
Les bus et les cars dans les travaux de T4

Nous arrivons à 12h15 à la Part Dieu et rejoignons l'équipe de Lyon en Lignes pour partager le repas à la cafet' Casino. Après un bon repas, Mumubmw et moi-même repartons à la maison pour récuper la tuture et l'amener à Grange Blanche, vu que c'est la ligne Pleine Lune 2 qui a été choisie pour le service de soirée que nous ferons.

Bon, après une sieste (ben oui, désolé), nous posons notre voiture à Grange Blanche et prenons la ligne D jusqu'à Gorge de Loup où nous attendrons que l'équipe de Lyon en Lignes arrive en ordre dispersé. S'en suit une séance photo des différents véhicules passant par Gorge de Loup, permettant à Dédé de shooter les véhicules qu'il n'a pas dans sa liste et de photographier du train, sans parler des discussions intéressantes entre les différentes personnes qui ne se sont vues depuis plusieurs mois.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Quelques bus sur Gorge de Loup, dont le Citelis Line de RNA/Veolia sur la 86

Nous prenons ensuite la décision d'aller sur Gare de Vaise avec la ligne D. De là bas, certains montent dans la 92 (exploitée en Oreos), pour notre part nous préférons le modèle au dessus: un Citelis 18 20xx de la ligne 89 qui nous emmenera sur le Plateau de la Duchère rejoindre ceux de la ligne 92. La conductrice était là aussi très souple et le Citelis 18 n'a pas semblé trop souffrir de la grimpette (il faut bien avouer que nous n'étions qu'une dizaine de personnes dans le véhicule).

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
La ligne 89 passe à la Duchère, près de la future voie de bus

On a pu admirer le renouvellement urbain du plateau qui prend forme de façon assez sympathique (avec même un couloir de bus en préparation, d'après Bibouquet).

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Un 38xx de la ligne 36 et un Agora Line sur la 44 à la Duchère

Après une petite marche, nous nous rendons à un arrêt de la ligne 36 qui nous amènera à la Part Dieu. De là, j'irai voir un peu comment se passe le retournement de la ligne C3 sur Part Dieu Jules Favre et force est de constater que c'est loin d'être adapté, surtout pour ce qui est de la mise en place sur l'arrêt de départ. De plus, lorsque les véhicules arrivent de Vaulx en Velin et prennent à droite Boulevard Jules Favre, ils doivent se déportéer légèrement et cela a déjà occasionné 4 accrochages légers avec le tram T1. Enfin, la charge de C3 est toujours aussi importante et le bus qui venait de se mettre en place pour charger a perdu 3 cycles de feu avant de pouvoir fermer toutes les portes. Heureusement qu'un nouvel empercheur a été mis en service devant la chaufferie car l'autonomie n'est vraiment pas faite pour rouler de façon prolongée.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
La ligne C3 s'en voit avec sa limitation à la Part Dieu, la charge est énorme, surtout le samedi.
On la voit remettre ses perches au fil au niveau du nouvel empercheur situé devant la chaufferie municipale.


Bien, c'est l'heure du repas (20h00) et le père Bib avait réservé pour 20 personnes.Nous nous attablons, certains prennent la pizza au mètre, d'autres plus individualistes (comme moi, hé hé) choisissons une pizza simple. Bonne rigolade, évocation des souvenirs les plus drôles qu'on a vécu sur le réseau (les SC10, les pannes, les incidents, les délires, etc....). Ce fut très agréable de partager ce moment avec toutes ces personnes.

Bref, après s'être bien rempli la panse, on se rend sur la dalle de Part Dieu. Certains proposent la ligne 36, refus catégorique de la plupart (on l'a déjà assez prise aujourd'hui), S-P propose la ligne 72/98 (nuit) au départ de Gorge de Loup. Nous prenons donc le T1 en direction de la Guillotière. Certains prennent ensuite la ligne D mais d'autres accompagnent Dédé pour prendre quelques photos de Lyon la nuit. Nous nous dépêchons d'arriver ensuite sur Bellecour pour prendre la ligne D direction Gorge de Loup. La ligne 72/98 est déjà attendue par beaucoup de monde. c'est une ligne qui effectue en fait une boucle desservant certains secteurs des lignes 72 et 98. Le véhicule était l'Agora S 2447, équipé d'une boîte Voith. Le conducteur roulait constament en seconde et ne passait jamais la troisième. Le trajet était fort désagréable car, outre le fait que la ligne soit déjà sinueuse, le conducteur n'avait pas bien l'air de se rendre compte qu'il transportait des gens vu la vitesse à laquelle il roulait. Explication du pourquoi il roulait en seconde: son bus était bridé à 55 km/h mais le bridage n'est effectif que sur le dernier rapport et vu que les boîtes Voith de ces véhicules ont 3 rapports, ceux-ci sont relativements longs, permettant d'atteindre des vitesses de plus de 65 km/h en seconde. Je pense que ce conducteur n'avait pas trop compris pourquoi son bus était bridé et quel était le but d'origine. Pour ma part, je pense que c'est au conducteur de s'auto brider. Plutôt que de tenter de trouver une solution pour contourner le bridage des véhicules, certains conducteurs devraient se demander pourquoi on en est arrivé là.

Retour sur Gorge de Loup où nous nous remettons de ce voyage qui a bien brassé toute l'équipée. Nous prenons ensuite la ligne D direction Gare de Vaise pour prendre la dernière rame. Ce que nous ferons mais arrivés à Bellecour, il semble qu'il restait une rame envoyée très peu de temps derrière pour compenser le retard de la ligne A (nous avons appris grâce aux explications des spécialistes du métro que la dernière D attend obligatoirement la dernière A qui va en direction de Perrache).

Ensuite, un petit peu de marche pour passer au Mc Do des Cordeliers où, comme à chaque fois, nous sommes très mal reçus (ce sera donc la dernière fois à mon avis). Nous nous rendons ensuite à l'arrêt de Pleine Lune 2 où nous rencontrons PR118 qui était dans le coin (coucou). Les 3 lignes Pleine Lune sont attendues avec impatience par énormément de clients. la première à arriver est la Pleine Lune 1, normalement effectuée en Agora L. Sauf que l'Agora L est en panne depuis quelques semaines et c'est le GX317 qui est venu. Tout le monde n'a pas forcément pu monter et j'imagine que les trajets suivants ont été pires. C'est ensuite au tour de Pleine Lune 3 d'arriver, elle aussi en GX317 (la montée de Choulans a dû être difficile). Il fallait deviner que c'était Pleine Lune 3 vu que l'éclairage de la girouette était HS. Enfin, arrive Pleine Lune 2 (à 1h15 pour un départ prévu à 1h00). Comble de bonheur, c'est le même Ares que celui du matin qui a roulé sur la 39. Et c'est exactement la même poubelle que ce matin, le car a beau avoir été rapatrié au dépôt dans la journée, il n'a pas été nettoyé (vomi), la porte était refermée par un agent de sécurité, le valideur était HS et le conducteur n'avait aucun ticket à vendre. En parlant du conducteur, celui-ci avait une conduite très très souple. Il n'a jamais mis de coup de frein pour la simple et bonne raison qu'il ne s'arrêtait pas aux feux rouge (pour vous donner une idée: vous imaginez comment roule un cycliste habituellement. Vous remplacez le cycliste par un autocar de 50 personnes et ça vous donne une idée du trajet). C'est vraiment dommage (et vraiment très dangereux) car le conducteur était réllement très très souple, première fois que nous voyions ça. Et apparemment, certains ont vraiment pris des fous rires (car franchement, comme dirait Dédé, "ça taillait grave" tant le conducteur que le car). On espère sincèrement qu'à l'orée 2009, lors du renouvellement de l'appel d'offre des lignes Pleine Lune, soit Veolia devient performant (on en doute) soit Keolis Lyon reprend le marché et l'exploitation redevient convenable car là, on est à la limite du danger grave et imminent.

Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'imageCliquez pour agrandir l'image
Pleine Lune 1, 2 et 3 rue de la République

Arrivés à Grange Blanche, on se dit au revoir, je ramène certains membres, Dédé en fait autant et Bib choisit le Velov'.

Bref, excellente journée de détente qui a fait du bien à tout le monde.

Pour plus de photos, cliquez ici.



Retour à la sous-rubrique :
  • Sorties

  • Autres publications de la sous-rubrique :
  • Le 12/02/2005 : Sortie Pleine Lune S1
  • Le 15/12/2005 : Sortie en comité restreint
  • Le 13/05/2006 : Sortie à Annonay
  • Le 20/07/2006 : Sortie chez Faure
  • Le 16/09/2006 : Vienne et Givors
  • Le 07/07/2007 : La Fête du Car 2007, à Vanosc
  • Le 04/01/2008 : Sortie chez les Courriers Rhodaniens
  • Le 21/02/2009 : Sortie STAS et SRT
  • Le 04/07/2010 : La Fête du Car 2010
  • Le 08/08/2010 : Les derniers tours de roue de Satobus
  • AutoCar Expo Lyon Eurexpo 2014
  • OnlyBus : le bus festif !

  • Galeries Photo

    Le 083226 de Keolis Planche est vu sur la ligne 40 lorsqu\
    MERCEDES-BENZ Intouro
    Météo de Lyon
    Sondage

    Feux de jour
     Ronds
     Soulignés

      Results, Résultats


    • Votes : 112
    • Commentaire(s) : 1
    Contact