28 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne. Devenez membre privilégié en cliquant ici
Annonces Google
Activité du Site
Pages vues depuis 27/11/2005 : 22 862 617
  • Nb. de Membres : 554
  • Nb. d'Articles : 313
  • Nb. de Forums : 9
  • Nb. de Sujets : 13
  • Nb. de Critiques : 22

Top 5  Statistiques

Modéré par : K-L S-P Anthony761 JM-C 
Index du Forum ** L'Historique du Réseau ** Photos d'Eric Tourniquet dans la photothèque
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]

Cliquer sur la barre de titre ci-dessous pour inverser l'ordre d'affichage des messages
AuteurPhotos d'Eric Tourniquet dans la photothèque
Alex
 1165  
     

Alex
  Posté : 27-05-2020 22:04

Elle sont vraiment top toutes les photos un grand merci à lui !

le petit capot sur le toit des véhicules visible sur certains SC10 et sur le R312 probatoire est une clim conducteur ? 

  Profil  
K-L
 5031  
     

K-L
  Posté : 27-05-2020 22:21

Non mais JM-C pourra nous rappeler le but de cet équipement.

Passionné ;-)

  Profil  www  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 27-05-2020 22:47

C'est une balise radio hyperfréquence (de marque SFR) en expérimentation (01/09/82 pour la ligne 27) qui communiquait avec des émetteurs

- placés sur les potelets d'arrêt pour localiser le bus pour la régulation et pour donner des DSO aux terminus
- sur certains feux rouges pour les déclencher (avenue Berthelot)

4 lignes importantes avaient été choisies:

- la 39 pour la priorité aux feux et le DSO
- les 27 (Alsace et La Soie) et 36 (St Simon seulement soit 1/4 des voitures) pour la localisation et les DSO avec un point de régulation aux Brotteaux
- la 3 pour les DSO uniquement

Je pense que la ligne 67 a du aussi être testée plus tard pour le DSO car on voit ces balises sur le toit de ses 3300 qui n'en avaient pas quand ils étaient sur la 39 puis la 42/50 mais c'était avant l'expérimentation.

En plus de ces lignes, d'autres (principalement de La Soie: 7, 16, 37, 51, 52, 67 plus 12/90 d'Audibert) avaient été équipées de radiotéléphone. Les voitures équipées avaient une antenne sur le toit à gauche au-dessus du CR.

En particulier, le R312 probatoire qui avait commencé sur la 39 avait été équipé d'une balise SFR.
Les articulés GX187 de la 39 (qui ne vont pas tarder à être publiés) ont également reçu cette balise.





  Profil  
S-P
 2832  
     

S-P
  Posté : 28-05-2020 11:46

il y avait aussi les 1800 de la ligne 3 et certains 3900 et 2900 qui avaient cette balise 

" bienvenue a tous "

  Profil  www  
articuleros
 102  
   

articuleros
  Posté : 28-05-2020 13:55

Que signifiait Les pastilles bleu sur l'ensemble des Lignes fréquentant la gare de Perrache (ex: ER 100 Séries 1900 de la ligne 4 / 2900 de la 44 / Pr100.2 Séries 3200 de la ligne 42 etc...) à l'avant du Véhicule ? 
Pour le DSO (et L'affichage des infos voyageurs sur le tableau des Départ)?  

Hs : JM-C Pour la Face Avant du R312 Probatoire si tu regarde bien c'est la face Avant des R312 sortie d'usine.
=> Donc on pourrait supposer qu'il avait testé les Nouvelles Face Avant (à la différance des Feux Antibrouillard non équiper sur les Séries Lyonnaise.) 

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 28-05-2020 15:32

Ces pastilles bleues (logo de la GRP) signifiaient que le bus était équipé d'un transpondeur lui permettant d'être identifié aux 2 entrées de la GRP.

Ce système était baptisé VETAG et était associé à un équipement au sol aux 2 entrées de la GRP qui faisait une détection par seconde. Les bus étaient codés par le CR (par exemple 0812 pour la 12e voiture de la ligne 8) par des roues codeuses (technologie de l'époque, le CR tournait des petites roues pour afficher les bons chiffres). Si le bus était reconnu, il était envoyé via un afficheur à un quai de dépose variable.

Les interurbains en étaient aussi équipés et étaient distingués grâce à leur indice > 100. A la différence des bus TCL, le boitier VETAG était portable.

Les véhicules inconnus (non équipés ou VETAG en panne) étaient gérés manuellement par les opérateurs du PC de la GRP par l'intermédiaire de caméras en face des entrées et d'écrans de visionnage au PC.

Ce qui fait que les bus équipés du VETAG allaient, lorsqu'ils étaient mutés, sur une autre ligne du GRP (par exemple SC10 2312 de la ligne 8 mutés sur la 80 ou 2400 à 2404 de la ligne 26 mutés à Oullins sur 88 et 8).

Ce système qui datait de l'ouverture de la GRP (fin 1976) sera abandonné à la fin des années 80 quand l'ordinateur industriel Télémécanique de la GRP, devenu obsolète (uniquement des circuits intégrés, pas encore de microprocesseur en 1976)  devra être réformé. Il aurait fallu tout reprendre de zéro mais le Sytral a préféré abandonné le système, la GRP étant revenue à des quais de dépose fixes.

Les bus ont alors été mutés sur l'ensemble des lignes et la pastille n'était plus qu'un vestige.

Au départ, le système se voulait pompeux avec même des quais de départ variables comme dans une gare SNCF mais ça a été vite abandonné car non adapté aux lignes urbaines. Les voyageurs devaient poireauter dans le hall pour scruter les tableaux d'affichage et voir où leur bus allait partir.

  Profil  
Lyon-St-Clair
 1578  
     

Lyon-St-Clair
  Posté : 28-05-2020 16:00

Ah intéressant, donc l'énorme tableau des départs à moitié pété dans le hall en est un autre vestige ?


  Profil  E-mail  
K-L
 5031  
     

K-L
  Posté : 28-05-2020 16:11

Il fut utilisé jusque dans les années 90, probablement basé sur les horaires théoriques des lignes.

J'adorais le bruit caractéristiques lors des changements des heures de départ.


Passionné ;-)

  Profil  www  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 28-05-2020 16:17

Citation: Lyon-St-Clair

Ah intéressant, donc l'énorme tableau des départs à moitié pété dans le hall en est un autre vestige ? 
oui

Il y en avait d'ailleurs 2, un pour les départs et un pour les arrivées. Quand l'ordinateur a été déclassé (voire même avant), ils ont servi pour les départs de chaque côté.

  Profil  
Alex
 1165  
     

Alex
  Posté : 02-06-2020 22:35

Je visionne les photos des R312, Les photos ont une valeur inestimable, dommage qu'il n'est pas inscrit sur le forum. 

Un énorme merci pour le magnifique partage ! 

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 14-06-2020 15:32

J'en ai terminé avec les trolleybus mais, contrairement à ce que je pensais, ils ont été moins visionnés que les autobus. Il est vrai qu'il n'y a que peu de lignes concernées et que ce sont toujours les mêmes.

J'en enchaîné avec les Gruau %G36 qui ont circulé sur les lignes 77 et 91 puis sur les navettes de quartier à l'arrivée des Oreos.

Je vais attaquer le matériel à pastilles mais il y a moins de photos.

  Profil  
Swisstrolley
 97  
  

Swisstrolley
  Posté : 14-06-2020 17:32

Merci pour le travail représenté par la mise en ligne de toutes ces photos historiques. La re-numérotation des ER100 en fonction des rénovations ne facilite pas la compréhension du parc pour les non lyonnais...

Je n'avais jamais remarqué que les VBH85 avaient été recarossés à l'avant lors de leur révision et mise en livrée rétro. Y avait-il une raison particulière ? Et les logos Vetra et Berliet en doré c'était quand même un peu kitsch 

  Profil  
utp38
 571  
    

utp38
  Posté : 14-06-2020 17:55

Merci pour ton travail JM-C, c'est titanesque .Mon seul regret sur les VBH85, on a pas de photo quand ils étaient en habillage sur la 4

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 14-06-2020 19:22

Les ER100H (1801 à 1826 et 2901) ont été rénovés en 1991 avec la livrée "Ligne 1" sans changement de numéro ainsi qu'un ER100R (3909) qui se trouvait aux ateliers pour faire le compte.

Les autres n'ont pas été renumérotés tout de suite (on a une photo de la 3901 qui deviendra 2601) mais en juin 1994 lorsque le parc de la ligne 23 (2601 à 2613) est complet, tous des ex 3900 entre 3901 et 3968. La 3969 est également renovée à cette date et est affectée à la ligne 18 avec le n° 2614.

Les 2620 à 2630 sont attribués ensuite dans l'ordre chronologique des rénovations entre 07/1994 et 02/1995 mais, dans le même temps, les 3952 à 3955, rénovés entre 09/1994 et 03/1995 reçoivent les n° 2616 à 2619.

La nouvelle série 2600 est entièrement constituée d'ex 3900.

Pour ceux transformés en ER112 avec face avant Safra:

- les 2930 à 2942 sont tous de la série 2900 d'origine de 170 ch (entre 2904 et 2925).
- les 1900 (qui avaient reçu le même moteur de VA3B2 que les 3900 en 1983) et les 3900 sont renumérotés dans la série 2800 mais sont mélangés:
  - les 2801 à 2815, destinés à la ligne 11 sont tous des 3900 qui étaient avant sur la ligne (3915 à 3928 sauf 3918) plus 3957 en substitution de la 2806 (ex 3919) qui reçoit une livrée commémorant le centenaire du cinéma et qui roulera sur la 4, la 23 puis la 18.
  - les 2816 à 2825, destinés à la ligne 4 sont en fait les ... anciens 4 (1901 à 1910) dans l'ordre numérique (sauf 2820 qui est l'ex 1910)
  - les 2826 à 2837  (3903, 3905, 3908, 3913 et 3935 à 3942), dans un ordre quelconque (le dernier rénové reçoit le n° 2831 et c'est l'ex 3937 qui avait testé une livrée inspirée des PR100MIR) sont tous des anciens 13 réinjectés sur la ligne.

Les voitures 3914, 3930, 3949 à 3951, 3956, 3958, 3961, 3963, 3964 et 3967, les dernières à circuler sur la ligne 13, ne seront pas rénovées et mises en réserve le 08/02/1997 lors de la suppression des trolleys de la ligne 44, la ligne 13 étant alors totalement équipée. Les ex 44 sont mutés sur la 1 et des ER100H sont mis en réserve.

La suppression des trolleys sur la ligne 23 (le 13/09/1998) fait disparaître les derniers ER100H du service, ceux-ci étant remplacés par les ex 23 (2601 à 2613) qui sont donc panachés avec les ex 44 (2930 à 2942).


  Profil  
S-P
 2832  
     

S-P
  Posté : 14-06-2020 19:28

très beau travail , félicitations JM-C 

" bienvenue a tous "

  Profil  www  
Swisstrolley
 97  
  

Swisstrolley
  Posté : 14-06-2020 20:50

Merci à JM-C pour le résumé des renumérotations, rénovations des ER100, on y voit un peu plus clair, mais quel bazar...

Une question si j'ai bien compris : je vois que les ER100H ont fini leur carrière en 1998 avec la fin de la 23, y'avait-il une raison de les réformer avant les ER100R dont la technologie électro-mécanique était plus ancienne que celle des ER100H ?

Y'avait-il un problème de fiabilité ou d'obsolescence de l'électronique qui ne permettait plus de les maintenir en état de marche ou s'agissait-il simplement d'une raison de révision ?

Heureusement que les Cristalis ne ressortent pas de révision actuellement avec de nouveaux numéros 

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 14-06-2020 21:35

Les ER100H n'ont pas été rénovés mécaniquement mais à la Cristalis, seulement repeints à l'extérieur et avec une nouvelle décoration intérieure. A l'époque on disait "relooké" dans une sorte de franglais barbare car c'est juste l'aspect extérieur et intérieur qui a été concerné.

Les ER100R renumérotés en 2600 ont subi une rénovation mécanique et électrique "+ 5 ans", châssis compris tandis que les 2800/2900 ont eu une rénovation "+ 7 ans" avec transformation complète en "ER112" (face avant Safra, portes, éclairage et barres de PR100.2 etc ...).

Il est donc logique que les ER100H aient été réformés avant les véhicules dont la durée de vie avait été prolongée.

Personnellement je n'ai jamais entendu de critiques sur le fonctionnement des hacheurs.

  Profil  
Swisstrolley
 97  
  

Swisstrolley
  Posté : 14-06-2020 23:39

Merci pour les infos détaillées. C'est en effet logique que ce soient les véhicules rénovés le plus en profondeur qui sont restés le plus longtemps, même si les ER100H avaient une technologie plus moderne. 

Du coup les ER100 avec les moteurs de VA3B2 sont dans les derniers à avoir circulé. Encore une preuve de la robustesse des moteurs électriques ! 

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 18-06-2020 00:26

J'ai rajouté un petit nombre de photos de qualité moyenne voire médiocre de la collection d'Eric Tourniquet (elles ne sont pas de lui), qu'il m'a envoyées en raison de leur intérêt historique (Brossel de la ligne 57 de Sathonay, SC10L sur Meyzieu ...) étant les seules à témoigner de ce passé.

Personnellement j'avais vu des Brossel à Caluire, mais pas en photo (sauf la face avant).

  Profil  
bus64
 180  
   

bus64
  Posté : 18-06-2020 11:53

Salut

Sympa la photo de la 57 en sc10 avec les abris de bonnevay en construction!!
Concernant la photo du 1123 sur la 52 à Bron, ce n'est pas l'arrêt de la mairie mais l'arrêt Bron Jules Mas (pas loin de la mairie)

@+

  Profil  
Alex
 1165  
     

Alex
  Posté : 07-07-2020 00:40

Eric tourniquet qui revient presque 30 ans après sur des angles de prises de vues avec des photos récente, ça doit faire un coup de cœur énorme n’empêche !

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 13-09-2020 23:14

C'est la rentrée (un peu retardée) pour la photothèque, avec 12 photos récentes d'Eric Tourniquet. Il a réussi à dénicher des Crossway sur la 84 (Maisonneuve) et un ... Isuzu sur la 23 (Planche).

Demain et dans la semaine, je vais publier 47 photos historiques prises dans les années 2000 (du R312, le l'Agora S/L/Line, du Citelis 12/18/Line dont des 2000.

  Profil  
miko_69100
 12  
 

miko_69100
  Posté : 15-09-2020 21:20

Bonsoir, Y'aura t-il des photos de la ligne 7?

Merci d'avance

  Profil  
JM-C
 11107  
     

JM-C
  Posté : 16-09-2020 13:45

Je n'en ai pas pour le moment, il faut dire que la ligne est peu photogénique et a longtemps eu du vieux matériel, ce qui intéresse peu les photographes.

  Profil  
miko_69100
 12  
 

miko_69100
  Posté : 16-09-2020 15:17

Citation: JM-C

Je n'en ai pas pour le moment, il faut dire que la ligne est peu photogénique et a longtemps eu du vieux matériel, ce qui intéresse peu les photographes.
 
Ok merci après ça prend du temps pour chercher des photos de ma ligne 7 préférée. 

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :